Le registre des Miura
Fiche descriptive
   Les photos   
Lamborghini Miura
Version Jota
4683
N° prod inconnu
Retour à la liste
Rechercher une autre Miura par
N° de chassis
n° de moteur  
N° de production
N° Bertone
Fiche descriptive miura-svj.com
N° de chassis
4683
Date prod
00-00-0000
N° moteur
Couleur
Version (liste 1973)
Jota
Intérieur
Version (liste 2005)
Jota
Tôle chassis
1.0 mm
N° production
Volant à gauche
N° Bertone
0
Rebuilt prod
N° fonderie moteur
Rebuilt chassis
Boîte séparée
Oui
Vers
Voiture identifiée ou non
Voiture identifiée  
Spécificités
Présumé comme la vraie JOTA
Importateur - concessionnaire
YOTA FACTORY !
.
Si vous avez des informations ou des photos

Ou si vous êtes ou avez été le propriétaire de cette Miura ...  


 
Statut photos
Photos source extérieure, internet, presse ou autre.

Protégées par le filigrane de miura-svj.com

Commentaire

Toute information contenue ci-dessous emane de son propriétaire actuel et/ou précédents, des média, des commentaires de ventes aux enchères etc. Merci de nous fournir toute information que vous pourriez avoir pouvant confirmer ou corriger ou compléter cette information.


Polémiques , bruit de couloirs , racontars ou réalités

5084 /4683 Jota / pas Jota

Depuis la nuit des temps la JOTA de Bob Wallace est la 5084 , numéro de châssis magique et mythique. 

Gravée dans les esprits de tout amateur de Miura , mentionnée dans tous les livres de Lamborghini Miura comme gravée sur une plaque de marbre .




Puis renversement de situation !  la vraie Jota 5084 est  " détruite une deuxième fois en 2009 " , ou plutôt son numero de chassis ; en effet  le numéro  5084 ne serait plus celui de la Jota ....

Citée également sur tout les sites Internet traitant ce sujet .



En effet le nouveau numéro de châssis de la vraie Jota - d’après la revue Japonaise "ROSSO" - serait  le numéro 4683 ......!!!?



La seule chose cohérente, dans cette tentative de dénumerotation c’est la date du crash  de la Jota.



La  5084 a été livrée et immatriculée le 2 / 8 /1972 .

Or l’accident qui a entrainé la destruction de la Jota, d’après certains journaux locaux Italiens de l'époque, daterait de 1970.
.

 



Quelque soit son, ou ses numéros de châssis ; Que ce soit bien clair : LA JOTA N' EXISTE PLUS



 

Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683
Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683Lamborghini miura chassis #4683